Technique son

Fil des billets Fil des commentaires

25 avril : Fest-Noz au Dellec

Posté le 29 avril   |   Technique son    |   un commentaire »

Samedi dernier avait lieu le Dellec-Noz, un fest-noz organisé par l'association des jeudis de l'ENIB (une école à côté du campus de Telecom). Qui dit Fest-Noz dit concert, qui dit concert dit montage. Voilà le récit de cette loooongue journée (et à côté, Jack Bauer est une tapette !)...

06h45 : réveil des troupes. Au foy', on retrouve les enibiens et Tompouce qui a fait l'effort de pas trop boire la veille pour être frais dès le matin ! Premier chargement du camion et arrivée sur le site.

01.jpg

La scène a été montée la veille par la BMO, à cet endroit-là pour éviter que la pluie aille sur scène. Ah mince, la météo ? Averses toute la journée. Chic.

02.jpg

Bon, au moins le cadre est sympa pour faire un montage :)

03.jpg

Par contre, après, va falloir diriger le camion, qui, plein comme il était, n'avait qu'une envie : se mettre sur deux roues.

8h : Finalement tout le matériel arrive petit à petit, et il est temps de passer aux choses sérieuses.

05.jpg

La régie était constituée d'une PM3500, et dans les racks d'effets, on avait 13 tranches de compression (3 dbx 166XL, 1 Alto 2.0, 1 dbx 160, 1 Multicom), 1 octuple éq Alesis acheté pour l'occasion par l'ENIB, un multi-effet Lexicon MX300. L'éq. de la face était assurée par un 2x31 bandes classique et l'éq. des front fills était assuré par un DEQ2496 avec compression et processeur stéréo.

10.jpg

Côté face, on avait des enceintes de l'ENIB (des enceintes faites à la main, mais qui ont pas mal de pêche) amplifiées par de l'ampli Yamaha, et en front-fills un système HK ACTOR (avec subs au sol et traités pour du sub-grave).

13h : la scène commence à prendre forme, au plan de feu on a une vingtaine de 64 en contre et un PC 1k pour Fabrice Carré (à défaut d'avoir une 614), et sur le pont de face, 5 PC 1k (histoire de faire dans l'original).

09.jpg

15h : on commence les balances par Torr-Penn... enfin on ne balance pas vraiment, vu qu'ils ont autre chose à faire l'après-midi, donc une fois les gains réglés, ils partent et laissent la place à Kepelledro, un groupe de Taulé.

11.jpg

19h : on est prêts à commencer, et pour une fois on pense à faire la photo des sondiers !

15.jpg

20h : On commence le concert par Fabrice Carré...

16.jpg

Puis Kepelledro... avec en guest Baptiste Moalic (MERZHIN Moon Orchestra).

21.jpg

24.jpg

1h30 : On commence enfin le démontage, dans le froid, la pluie et les courants d'air... La dernière rotation de camion aura lieu à 6h30 le matin.

  • Son : Damien (régie générale), Mathieu (plateau), Thomas (plateau), Bertrand (console)
  • Lumière : Yohan, Mamoun
  • Manut' et aides pendant la journée : Madeleine, Thomas, Peter, Xav, Nico, et toute l'équipe des jeudis de l'ENIB

Soirée mousse

Posté le 18 novembre   |   Technique son   

Toutes les photos ici ! Plus sérieusement, ce week-end avait lieu le Tournoi des Ecoles de Bretagne, ponctué le samedi soir par la soirée mousse. A soirée énorme, moyens énormes !

La face

En 2006, on avait mis un système HK A.C.T.O.R. (2,4 kW) à la face renforcé par un caisson Cabasse de sub-graves d'une puissance de 1kW. 15 mètres plus loin, le système de son de l'ENIB avait été installé (2,5 kW), tourné vers le fond de la salle. Résultat, de superbes graves bien vibrants, mais trop peu de puissance en face. De plus, le son n'était à l'époque pas égalisé. En 2007, changement de stratégie : le système de l'ENIB à la face renforcé par deux des quatre caissons HK, et delayé 15m plus loin, 2 têtes et 2 caissons HK. Mieux pour les delays, mais toujours pas assez puissant et trop criard malgré la correction des éq 2x31 bandes. Grâce à Audiolite, une entreprise de prestations basée à Landerneau, on a pu avoir un système HLA de JBL en 4 têtes et 4 subs (photos et ), amplifié par du Crest Audio (ici) et 2 SP 215 en delay (ici) à 15 et 17 mètres. Les DJs étaient centralisés sur une console Yamaha MG24/14FX (photo disponible ici), reliée à un rack d'effets composée d'un quadruple compresseur Behringer, d'une reverb Lexicon MX300 et d'un processeur DEQ2496 qui corrigeait les retours, 2 têtes de HK ACTOR (rack d'effet et régie). Comme on peut le voir, sous la Yamaha se trouvait un OmniDrive qui recevait en entrée le master et qui sortait 4 pattes : HLA cour, HLA jardin, delay cour, delay jardin. Avec une petite correction pour atténuer les aigus et les hauts mediums, le tour était joué.

Les lumières

Un plan de feu assez simple : 2 podiums de danseuses en ombres chinoises éclairés chacun par 2 PC 1kW, 3 PAR64 de chaque côté pour éclairer le dancefloor, 2 Martin MAC250 sur scène, et deux ponts à cour et jardin composés chacun d'un MAC250, d'un strobo 1500 joules et de deux Martin Roboscan Pro 918. La régie était basée sur QLC pour les autos et une simple Commander 12/24.

Bilan technique

Côté technique, c'était une soirée exceptionnelle avec du matériel pro pour changer un peu des soirées habituelles. Il est clair que ça donne une autre dimension à cette soirée mousse, plus impressionnante tous les ans !

Remerciements

Difficile d'être complet ! Merci à Romain, Sandra, David, Romain et Yohann pour le BdS, à Pascal pour l'électricité, Xav et Pilou pour la logistique, Madeleine à l'organisation générale et aux lights, Adrien au son/système, Py, Tom, aux Enibiens pour le montage, à Florent et Samer pour les Satels, Laurène pour la déco, tous les 1As qui ont participé au montage, aux créneaux et aux démontages et Vince, Pixi, François, Hugo et Sélim pour le mix !